Posts Tagged ‘salubrité’

A Liège, l’Usine de la Vieille-Montagne rend-elle le quartier de St-Léonard insalubre ?

24 août 2008

« Le conseil communal de Liège s’est occupé d’une affaire concernant la Vieille-Montagne, établissement de Saint-Léonard à Liège.

Saisi de cette affaire par la deputation permanente, le conseil avoit, en comité général, renvoyé le dossier aux commissions de police et du contentieux, au nom desquelles un rapport a été présenté. Les conclusions prises à l’unamité par la commission tendoient à demander préalablement l’avis du conseil de salubrité publique sur les trois points suivants :
1° Quelles sont actuellement l’importance et l’étendue de la fabrication à l’usine de Saint-Léonard?
2° Le voisinage d’un établissement où l’on travaille le zinc est-il incommode, dangereux, insalubre : dans quelle mesure et dans quel rayon ?
3° Existe-t-il des moyens propres à faire disparoître en tout ou en partie les incommodités et l’insalubrité résultant de la fabrication du zinc?

Liège, four pour l'extraction du Zinc, Dony

Liège, four pour l'extraction du Zinc, Dony

Après de longs débats pour et contre les conclusions , le conseil a adopté la résolution suivante proposée par un membre : « Le conseil, vu les inconvénients qui sont résultés jusqu’à présent de la fabrication du zinc par la Société de la Vieille-Montagne, est d’avis que ladite Société ne doit pas être autorisée à continuer cette fabrication, à moins que l’on ne puisse y apporter des modifications qui donnent la certitude que tous ces inconvénients, ou au moins la plupart d’entre eux, viendront à disparoître. »  »


Journal historique et littéraire, Tome XXII, Liège, chez Kersten, 1855.

Autres billets sur l’industrie à Liège
La santé à Liège
Liège au 19ème siècle

Publicités

Dans le canton de Seraing, le Dr Peetermans signale l’insalubrité des habitations

20 avril 2007

 » Nous avons déjà dit que la classe ouvrière dans le canton de Seraing était dans une condition plus favorable que dans la plupart des autres districts manufacturiers du royaume. La viande forme généralement la base de sa nourriture, et contribue puissamment à entretenir ses forces et à balancer l’influence parfois pernicieuse des travaux auxquels elle est occupée.
Mais le Dr Peetermans signale avec raison le mauvais état des habitations et surtout l’insalubrité et la dégoûtante malpropreté des maisons où s’entassent
les ouvriers étrangers à la localité : « Tel, dit-il, qui était en habit noir à la messe du dimanche, se couche le soir sur un grabat de paille pour ainsi dire pourrie, dont les couvertures sont d’une saleté repoussante ; et, pour comble d’inconvénient, ce misérable grabat est d’ordinaire resserré dans une alcôve qu’on tient hermétiquement fermée. Le berceau de l’enfant à la mamelle, la couchette de l’enfant qui court ainsi que celle de l’adolescent offrent le même défaut de propreté, dont certes on a lieu de redouter les effets malfaisants… «

« II existe chez nous des sortes de casernes plus défectueuses encore que les habitations particulières; je pourrais en citer qui sont souterraines, où la ventilation fait défaut, où les rayons solaires pénètrent à peine , où l’entassement des familles est considérable, et où, pour comble de malheur, les soins de propreté générale
sont oubliés d’une manière aussi honteuse que funeste. Aussi est-ce sur ces lieux insalubres , sur ces repaires infects, que les maladies épidémiques s’abattent comme l’oiseau de proie plonge sur sa victime. Le choléra nous l’a démontré , la grippe nous en a rappelé le souvenir, et peut-être le typhus nous donnera-t-il un de ces
jours un troisième exemple. Alors il sera trop tard pour remédier aux causes déterminantes qui, dès aujourd’hui, devraient être efficacement combattues par l’institution de comités cantonaux de salubrité publique, dont j’ai déjà ailleurs proposé l’organisation et démontré l’utilité. «  »

Enquête sur la condition des classes ouvrières et sur le travail des enfants, Ministère de l’intérieur, Belgique, 1846

Autres billets sur la santé à Liège
Liège au 19ème siècle