Des réverbères à Liège

12 avril 2011

Ce fut pendant l’hiver de 1710 qu’on fit seulement usage des réverbères pour l’éclairage de rues principales ; c’étaient des lanternes d’assez grande dimension qu’on accrochait aux murs. On les allumait à 5 heures et on venait les éteindre à 9 heures du soir, quand le couvre feu était sonné. En 1774 il y en eut dans toutes les rues et places, mais ce ne fut que sur la fin du siècle dernier qu’on les laissa allumées toute la nuit.


Description historique et topographique de Liège, Ferdinand-J. Henaux, Liège, 1837.

Publicités