Marlborough s’en va-t-en guerre… à Liège

13 octobre 2008

« Maître de la Basse-Meuse, Marlborough remonta ce fleuve vers Liége. Boufflers, inférieur de moitié à l’ennemi, se vit réduit à la dure nécessité d’opter entre la conservation de Liége et celle du Brabant, Les places belges étaient en si mauvais état qu’on ne pouvait les abandonner,. même pour peu de jours , à leurs propres forces. Boufflers se retira de Tongres sur Hui et sur les nouvelles lignes qui aboutissaient à la Mehaigne. Il avait laissé quelques milliers d’hommes dans les forteresses de Liége.

Duc de Marlborough

Duc de Marlborough


La ville de Liége ouvrit ses portes à l’ennemi sans coup férir ( 13 octobre 1702). La citadelle, très-mal défendue, fut emportée d’assaut le 23 octobre : la forteresse de la Chartreuse capitula le 29. »


Histoire de France, depuis les temps les plus reculés jusqu’en 1789, Tome XIV, Henri Martin, 1859


Guerres et batailles à Liège
Liège au 18ème siècle

Publicités