à Liège, la Société de Charité maternelle distribue 767 layettes

2 septembre 2008

« La Société de Charité maternelle, fondée à Liège depuis 1809 et réorganisée en 1829, et qui a pour but de distribuer des secours en argent, en layettes, vêtements. etc. aux femmes en couches, les plus nécessiteuses, vient de publier le compte général et sommaire de sa gestion en 1856. Elle avoit en caisse au 31 décembre 1855, 1,382frs.75 centimes. Le produit des collectes faites à domicile par les dames patronnesses, dans les dix-huit paroisses, a été de 4,907 frs. 8 centimes ;
— les souscriptions des dames du conseil administratif, des dames honoraires et les dons annuels ont donné 1,915 frs. 71c. ;
— Rente appartenant à la société, 122 frs.28 c. ;
— subside de la ville, 1 ,050 frs. Total de la recette, 9,377 frs.80 c.

Les achats d’étoffes pour confection de chemises et de layettes s’élèvent à frs. 5,796-43;
— Secours en argent accordés dans les dix-huit paroisses, 771, donnant ensemble 2,313 frs. Il a été en
outre distribué 767 layettes et 761 chemises.
Total de la dépense frs. 8,399-98 ;
— Restant en caisse au 31 décembre 1856: frs. 977-82, pour pourvoir aux premières dépenses de l’année suivante.  »


Journal historique et littéraire, Tome XXIII, Liège, chez P. Kersten, 1856-1857
.

Publicités