La nouvelle Chartreuse de Liége

15 février 2008

«La nouvelle Chartreuse de Liége, le plus beau couvent moderne de cet ordre en Belgique, datait aussi de 1705 ; elle avait remplacé les bâtiments antérieurs, détruits dans le siége de la ville par les Français en 1691, et qui n’avaient rien de remarquable. La gravure ci-jointe nous dispensera d’en décrire l’extérieur. Quant à l’intérieur de l’église, rasée avec les cloîtres au commencement de ce siècle, tout ce que nous en apprend l’auteur des Délices du pays de Liége, la seule autorité qu’il nous soit donné d’invoquer pour ce monument, c’est que la voûte était ornée dans toute son étendue de médaillons de la plus fine sculpture, que la croisée était surmontée d’une coupole et le sanctuaire revêtu en marbre avec colonnes et pilastres composites. La voûte du cloître qui régnait autour de l’église était aussi couverte d’ornements sculptés. Chacune des aîles latérales avait un développement de 407 pieds sur 10 de largeur.»

Liège, la Chartreuse


Histoire de l’architecture en Belgique: depuis les temps les plus reculés jusqu’à l’époque actuelle
Tome II, Antoine Guillaume B. Schayes, 1852


Le patrimoine de Liège, autres billets
Liège au 18ème siècle
Ailleurs: L’histoire de la Chartreuse
Ailleurs: Liens divers sur la Chartreuse