La première machine de Newcomen sur la montagne St-Gilles à Liège

3 février 2008

«On a vu à quelle époque les machines de Newcomen commencèrent à fonctionner en Angleterre comme machines à épuisement. L’époque exacte de leur introduction en Belgique ne peut être qu’assez difficilement établie.

Le pays de Liége eut la première; ce fait est reconnu par les habitans du Hainaut, et ne saurait être contesté ; mais on varie sur l’époque. Les déclarations de plusieurs industriels instruits de Liége font remonter, suivant les uns jusqu’à 1722, et suivant les autres seulement jusqu’à 1730 ou même 1733, l’établissement de cette machine importée d’Angleterre ; elle fut montée sur une houillère de la montagne St-Gilles surnommée la Grosse-Houille, qui appartenait à la famille Massillon.

Un ingénieur anglais vint dans le but spécial de l’élever sur place; mais n’ayant pu y parvenir, on fut obligé de s’adresser à un serrurier des environs nommé Fastré, chez lequel on trouva en intelligence toutes les ressources qui manquaient à l’ingénieur anglais. La machine ne tarda pas à marcher à la satisfaction des exploitants.»

De l’industrie en Belgique: Causes de décadence et de prospérité, N. Briavoinne, 1839.


Autres billets sur les mines, ici
Sciences et techniques à Liège
Liège au 18ème siècle

Publicités