Ferdinand de Bavière tient le Synode de Liège en 1618

30 janvier 2008

« Synode de Liége, l’an 1618. Ferdinand de Bavière , archevêque de Cologne et évêque de Liége, tint ce synode. Il ordonna, entre autres statuts, de ne représenter aucune comédie ou pièce de théâtre, à moins qu’elle ne fût approuvée du vicaire de l’évéque; qu’оп réduisît à de justes bornes la pompe des cérémonies funèbres, et que l’office ne s’en fit jamais, pour qui que ce fût, par un évêque ou par un abbé. Il permit de compenser par cinq Pater et cinq Ave, dits en l’honneur des cinq plaies de Notre – Seigneur , l’abstinence de viande prescrite aux prêtres pour les deux jours avant les Cendres, et celle de laitage imposée même aux simples fidèles pour tout le carême et les vigiles de fêtes. »

Encyclopédie théologique, Tome 13ème, Dictionnaire Universel et complet des Conciles, Augustin Calmet, 1847


La religion à Liège
Autres billets sur les Princes-Evêques
Liège au 17ème siècle

Publicités