Pépin le Gros meurt à Jupille (714)

16 décembre 2007

« PÉPIN LE GROS, ou de Héristal, maire du palais des rois de France, était petit-fils de saint Arnould, qui fut depuis évêque de Metz. Il eut pour aieul Pépin le Vieux, ou de Landen, maire du palais sous Dagobert, et fut père de Charles Martel.

Pepin de Herstal, gravure vers 1640Il gouverna l’Austrasie après la mort de Dagobert II en 680. Ebroïn, maire de Neustrie, le battit, mais Pépin lui enleva bientôt la victoire, et se fit déclarer maire du palais du Neustrie et de Bourgogne, après avoir défait le roi Thierry. Il posséda toute l’autorité dans ces deux royaumes, sous Clovis III, Childebert et Dagobert.

Il mourut dans le château de Jupille, près de Liège, le 16 décembre 714, après avoir gouverné 27 ans, moins en ministre qu’en souverain. Il laissa, entre autres enfants, Charles-Martel, tige de la 2è race des rois de France. On lui donna le nom de Héristal ou Herstal, parce qu’il avait fait bâtir un palais et de grandes écuries ( d’où vient le nom de Herstal ), dans la seigneurie de ce nom sur la Meuse, vis-à-vis de Jupille.»

Biographie universelle, ou Dictionnaire historique des hommes qui se sont fait un nom…, Tome VI, François-Xavier Feller, 1849


Liège avant l’an 1000

Publicités