Sonnet Ligeois a minisses (1622)

5 octobre 2007

joseph_dejardin_litterateur_wallon.jpgSonnet Ligeois a minisses. (1622).

Xhoutez dai, mounseu l’ prédicant,
Ni parlez nin tant cont’ les mônes ;
Ça vos frîdîr’ qui l’ dal vi mône
Comme ounk di ses appartinants.

Vos estez oun grand afaxhan
Après les bins di nos chenônes ,
Main po v’ dîr’ tôt cou qui m’ès sône,
Vos porpos sont porpos d’brigand.

Si vos euxhî sû li scriteûre,
Et bin wârdé li loi d’ nateûre,
Vos euxhî acqwerou boun brût,

Main quoi? dîre à gins des injeûres,
Et les spiter di vos r’nârdeùres,
Ci sont vos oùve et vos bais frûts.

F. HOUBIET OR A ,
Mèneu d’ Lige.

Choix de chansons et poésies wallonnes, François Bailleux, Joseph Dejardin, 1844


Autres billets sur le Wallon Liégeois
Liège au 17ème siècle

Publicités