Le travail des enfants dans les mines de Liège

16 septembre 2007

« Le décret impérial du 3 janvier 1813, qui fixe à 10 ans l’âge d’admission des enfants dans les mines, a conservé sa force en Belgique. L’administration tient la main à sa stricte exécution; et dans les houillères de la province de Liège, il est rare même de trouver des ouvriers âgés de moins de 12 ans.

Dans cette même province, les enfants de 12 à 15 ans forment à peu près le cinquième de la population ouvrière vouée au travail des mines; ceux de 12 à 18 ans, environ le quart.

Liège, charbonnage

Liège, charbonnage


Dans la province de Liège, les filles sont employées presque exclusivement aux travaux de la superficie. D’ordinaire, elles ne descendent pas dans les fosses avant l’âge de 15 ans. Cependant dans le bassin de Mons elles y travaillent au même âge que les garçons.

Enfant mine

Le travail de ceux-ci consiste principalement à traîner le charbon dans les travaux sur des traîneaux ou de petits waggons; quelquefois les galeries par où ils doivent passer sont si étroites et si basses qu’ils doivent se plier en deux ou même ramper sur les pieds et sur les mains pour pouvoir y passer. La fort tâche qu’on leur impose les oblige à marcher très vite, et même à courir, dans cette position gênante. »

De la condition physique et morale des jeunes ouvriers et des moyens de l’améliorer, Éd. Ducpetiaux,… 1843


lettre à propos du travail des enfants dans la mine à Liège
Autres billets sur les mines, ici
Liège au 19ème siècle

Publicités