Rennequin Sualem de Liège, charpentier chez Louis XIV à Versailles

8 septembre 2007

machine_marly.jpg« Mais pendant ce temps-là , Colbert avait appris qu’un gentilhomme liégeois, nommé le baron Deville, venait de faire établir dans son domaine une machine hydraulique qui élevait l’eau à une grande hauteur. Il le fit consulter. Aussitôt Deville, accompagné d’un charpentier de Liége nommé Rennequin Sualem, qui avait construit sa machine , arrive à Versailles (1675), et après avoir parcouru les environs, choisit un point sur la Seine au port Marly, où il établit cette machine immense et compliquée, destinée à faire monter la rivière à cent cinquante-cinq mètres de hauteur , ( 479 pieds), pour la répandre dans les jardins ; machine qui fut admirée alors et visitée par tous les étrangers comme une des créations merveilleuses du règne , car l’art hydraulique n’avait encore rien produit de si étonnant. »

Machine de Marly

Notes:

« La machine de Marly produisait onze cent cinquante mètres cubes d’eau en vingt-quatre heures.

Louis XIV, qui récompensait grandement les talents , les services et les entreprises utiles ou perfectionnées, donna au sieur Deville une gratification de cent mille livres, une pension annuelle de six mille, et la direction de la machine avec des appointements annuels également de six mille livres ; il donna au charpentier Renkin une pension de quinze cents livres avec un logement à la machine, pension et logement qui furent conservés à sa veuve et à sa nièce.

—Dans le siècle dernier, on avait fait croire au peuple que Louis XIV fit crever les yeux à l’inventeur de la machine, de peur qu’il n’allât enrichir d’un pareil monument un pays étranger. »


Histoire de Madame de Maintenon et des principaux évènements du règne de Louis XIV, par M le Duc de Noailles, 1848

Autres billets sur des personnalités Liégeoises
Liège au 17ème siècle
Sciences et techniques à Liège
Ailleurs: la roue de Rennequin Sualem au chateau de Modave

Rennequin Sualem

Publicités