Victor Hugo et le palais des Princes-Evêques de Liège

22 août 2007

Liège, le marché dans la cour du palais

Liège, le marché dans la cour du palais

Voici la description que donne Victor Hugo de la cour du palais des princes ecclésiastiques de Liège :

 

« Ce grave édifice est aujourd’hui le palais de justice. Des boutiques de libraires et de bimbelotiers se sont installées sous toutes ses arcades. Un marché aux légumes se tient dans la cour. On voit les robes noires des praticiens affairés passer au milieu des grands paniers pleins de choux rouges et violets. Des groupes de marchandes flamandes réjouies et hargneuses jasent et se querellent devant chaque pilier ; des plaidoiries irritées sortent de toutes ces fenêtres ; et dans cette sombre cour, recueillie et silencieuse autrefois comme un cloître dont elle a la forme, se croise et se mêle perpétuellement aujourd’hui la double et intarissable parole de l’avocat et de la commère, le bavardage et le babil. »1

1 Le Rhin, lettre VII, Victor Hugo ., p.55. Le texte est écrit le 9 septembre 1840.


Ecrivains à Liège, autres billets
Liège au 19ème siècle