Gérard Douffet, peintre Liégeois, élève de Rubens..

12 mars 2007

«Voici encore un Artiste qui fut l’élève de Rubens, & dont la vie & les ouvrages ne sont point assez connus. Gérard Douffet, né à Liège en 1594, & mort en 1660, ayant étudié pendant quelque temps, dans son pays, les principes de l’art de peindre, fut admis dans l’école de ce grand maître.Il y fit des progrès si rapides, qu’au bout de deux ans , il fut en état d’entreprendre le voyage d’Italie. Il n’avoit alors que 20 ans : il y en demeura sept, & la grande manière qui distingue ses ouvrages en fut le fruit. Les Tableaux qu’il peignit à son retour à Liège, furent si universellement applaudis ,que, lorsque l’Électeur Palatin forma sa magnifique galerie de Peintures à Dusseldorf, il n’épargna rien pour en acquérir les morceaux les plus considérables ; entre autres, celui de l’Invention de la Ste.-Croix, qui fut acheté 8000 florins; & celui qui représente le Pape Nicolas, visitant la grotte où le corps de St.-François d’Assise avoit été déposé, en coûta 11000. Gérard Douffet, le pape Nicolas visite la grotte de St-François d’AssiseLe premier de ces Tableaux, dit le Rédacteur du Catalogue de cette riche collection , est en général très – recommandable pour la composition, le dessin, la touche hardie & la force d’expression ; il seroit parfait dans toutes les parties, si celle du coloris .étoit portée au même degré : Le second,- selon le même Rédacteur, est d’une grande composition ; le sujet en est bien amené & bien caractérisé.»

Mélanges de littérature et d’histoire , Hilarion Noël Villenfagne d’Ingihoul, 1788, Desoer


Autres billets sur les personnalités de Liège
L’art à Liège, autres billets
Liège au 17ème siècle

Publicités