A Liège, explosion dans la houillère de Champay (1823)

27 avril 1823

« 27 avril – Liège (Pays-Bas ). — Un événement plus déplorable encore par le nombre des victimes que celui des mines d’Anzin , près Valenciennes , vient d’avoir lieu dans une des houillières voisines de Liège.

Hier , les ouvriers de la fosse de Champay, près Saint-Gilles, au nombre de quatre-vingts, à une profondeur de deux cents toises, exploitaient le filon dit veine blanche, lorsqu’une explosion terrible , produite par le gaz hydrogène , en tua vingt-un , et en blessa , plus ou moins grièvement, à peu près le même nombre : depuis il en est mort trois des suites de cet accident; l’on n’a encore pu se procurer aucun renseignement sur la cause de l’inflammation du gaz. Les propriétaires de cette exploitation employant tous les moyens en leur pouvoir pour la prévenir.  »

Annuaire historique universel pour 1823, Charles-Louis Lesur, Paris, 1824


Les mines de Liège
Liège au 19ème siècle

Publicités