Les fabriques de Liège consternées par le rétablissement des douanes françaises

30 juin 1814

« Liège, le 30 juin. Les équipages de S. M. le Roi de -Prusse sont arrivés hier de Paris. Le rétablissement des douanes françaises, quoiqu’on dût nécessairement s’y attendre , a jeté la consternation dans nos environs , qui se voient par-là privés du principal débouché qu’ils avaient pour la vente des produits de leurs fabrique. L’on espère obtenir la faculté d’importer les objets pour lesquels on avait donné des commissions avant l’établissement de la ligne. Depuis la réunion de notre pays à la France, toutes nos manufactures, mais surtout les fabriques de draps de Verviers, s’étaient multipliées et avaient atteint un degré de prospérité qui fait honneur à l’industrie des habitans.
Toutes ces fabriques vont se trouver, pour ainsi dire, sans ouvrage.  »

Le Conservateur impartial, n°53, 3 juillet 1814


L’industrie à Liège
Le commerce à Liège
Liège au 19ème siècle